Le bracelet de cheville, l’accessoire indispensable de l’été

En Occident, les premiers modèles de ce bijou fantaisie, porté autour de la cheville, et appelé «anklet» en anglais, sont apparus sur les podiums des défilés printemps-été dans les années 90. Cet accessoire de joaillerie pour femme fait son retour en 2019. Il est désormais reconnu dans le milieu de la mode comme le « dernier accessoire le plus en vue de l’été ». Ce sera le cadeau idéal ou l’achat qui fera craquer pendant l’été. Il apporte une touche particulière et permet de sentir plus belle.Les modèles ne manquent pas. Pourtant, il est recommandé d’en choisir un fait à partir d’un matériau résistant, surtout à l’eau, pour éviter tout risque de rouille ou de noircissement.

bijou fantaisie femme cheville

Qu’est-ce qu’un bracelet de cheville ?

Aperçu à la Fashion Week printemps-été 2019, le bracelet de cheville revient à la mode pour ensoleiller les chevilles des femmes.
Ajustable, il peut s’agir d’une simple chaîne autour de la cheville. A l’origine, il ne s’agissait que d’un fil de coton, tendance jamaïcaine. Depuis de véritables pionnières en joaillerie et les créatrices en vogue ont développé une véritable panoplie de ce bijou pour revendiquer un goût pour la liberté, si bien qu’il a déjà séduit de nombreuses personnalités publiques.

Les premiers échantillons de bracelets de cheville auraient été découverts lors de l’excavation de tombes sumériennes. Ils étaient portés par des femmes en Mésopotamie.

A l’époque de l’Egypte antique, ils étaient utilisés pour définir le statut social. Une femme, portant à une cheville ce bijou en or ou en argent, était probablement l’épouse d’un homme riche. Les esclaves, par contre, portaient des modèles en cuir ou en métal. Des parures constituées de bracelets de cheville ornés de pierres précieuses et de bagues d’orteil ont ainsi été retrouvées sur de nombreux sites archéologiques. En Égypte, une femme portait ce genre de bijou pour montrer qu’elle est «disponible».

Certains disent qu’ils sont originaires d’Inde, où les femmes portaient de véritables parures qui se finissaient par des bagues d’orteils. On dit que plus une femme en avait au pied, plus elle avait eu d’amants.

Il est également intéressant de savoir qu’ils ont une signification différente selon les continents.

En Asie du Sud, ils sont symboles d’appartenance à une tribu. En Chine, les enfants les portaient pour chasser les mauvais esprits.

En Afrique de l’Ouest, ils étaient portés pour les grands événements. En Afrique Centrale, ils faisaient partie de la dot de la femme et étaient donc représentatifs de la richesse d’une personne. Ils ornaient les pieds des danseuses d’Afrique du Nord et accompagnaient leurs mouvements par les tintements de leurs breloques.

bracelet cheville

Choisissez le style qui vous ressemble

Cette chevillière d’été s’achète aussi bien dans une version minimaliste que fantaisiste.
Les modèles ne manquent pas, alors autant laisser libre cours à ses envies : en or jaune, en or rose, en plaqué argent, en cristal de roche, en strass, agrémentés d’un coquillage, de pompons, d’un trèfle ou sertis d’une perle, de pierres fines voire de pierres gemmes.

En plus, d’être raffinées, ces dernières sont connues pour leur pouvoir de guérison. Par exemple, le lapis lazuli, ou pierre bleue en arabe, est réputée pour apporter de la confiance en soi, la paix intérieure et évacuer le stress. La pierre turquoise est connue pour ses propriétés curatives pour soigner certains dysfonctionnements du corps humains.

La lithothérapie est une médecine qui soigne par l’énergie que dégage une pierre. Toutes les pierres gemmes émettent une certaine vibration. Ainsi, elles ont, au contact de la peau, des vertus thérapeutiques.

Les plus créatifs pourront facilement confectionner leur propre bracelet de cheville. Pour cela, il suffit de suivre ces quelques étapes : mesurer la taille de la cheville et nouer 3 fils ensemble, en un nœud, à leur extrémité. Puis enfiler les perles, tester la longueur du bracelet avec celles-ci et faire des ajustements si nécessaire. Pour finir, utiliser un fermoir mousqueton le plus adapté à la cheville, qui pourra être noué facilement à chaque extrémité.

Les plus extravagants choisiront, quant à eux, l’accumulation de plusieurs bracelets autour de la même cheville.
Comment et avec quoi porter votre bracelet de cheville ?

Le bracelet de cheville est avant tout un symbole de vacances et de soleil. Il n’y a pas vraiment de règles, tellement il y en a pour tous les goûts. Le choix se portera en fonction de la personnalité, de l’humeur, voire de la nature de l’événement. Une chaîne souple tombera joliment sur le pied alors que le bracelet rigide mettra en valeur l’articulation.

Les « fashion victims » pourront changer de bracelet autant de fois que l’opportunité se présente : à la piscine, à la plage, en soirée ou en discothèque.

Pour une touche moderne et urbaine, il se porte avec un jean « cropped » et une paire de baskets stylée. Pour plus de féminité, voire un style bohème, il s’associe avec une longue robe vaporeuse, ou un short court et une paire de sandales en cuir.

Autrement dit, qu’il s’agisse de tongs, d’escarpins ou à pieds nus, le bijou se porte avec tous les looks.

Une fois à la cheville, la démarche change. On avance d’un pas plus souple. Le bijou donne de la grâce à chaque mouvement et accentue la délicatesse des pieds. Le plus dur sera donc de trouver le modèle qui fait la différence.

Vous êtes à la recherche de bijoux fantaisie dans ce style ? Cliquez ici pour découvrir notre sélection.

Une tendance qui revient en 2019

Il arrive de dire que la mode n’est qu’un éternel recommencement. Cet accessoire, alors, décrié comme ringard revient en force.

Les défilés printemps-été 2019 des grands bijoutiers regorgeaient de joncs dorés accrochés aux chevilles des filles. De superbes créations sont présentées. En général, les bijoux sont toujours plus désirables, quand se mêlent chaînes fines, gros maillons, médaillons frappés et autres pendants contemporains.

Cette année, une maison de couture française a présenté un modèle de bracelet en or délicat, porté avec une paire de tongs avec des nuances d’arc-en-ciel. De son coté, un créateur américain a révélé une variante au design élégant avec un ensemble de deux bracelets portés avec une petite robe noire.

Les marques anglo-saxonnes, portugaises ou danoises, spécialisées dans l’accessoire vintage le remettent au goût du jour, notamment avec un collier de perles porté à la cheville.

En tout cas, pour les surfeuses, il n’a jamais vraiment disparu. Selon elles, c’est un bijou directement lié au surf. Une professionnelle définit même le bracelet de cheville comme faisant partie de son uniforme depuis des années. Ces sportives préfèrent le porter au pied avec lequel elles plongent le premier dans l’eau.

Les grands noms de la bijouterie ont fait circuler de nombreuses variantes du bracelet de cheville sur leur site Instagram en 2019.

Le bijou met en lumière la partie la plus fine de la jambe, met en valeur la plus simple jupe et met l’accent sur des sandales plates ou des talons hauts.

Sans signification particulière, le bracelet à la cheville dénote une attention certaine pour son style et son apparence et revêt toujours une dimension sensuelle.

Leurs prix varient de quelques dizaines d’euros pour la variante «charms» à plusieurs milliers d’euros pour la parure en or sertie de diamants.