Notre guide pour organiser un evjf

Mythique et mémorable, l’enterrement de vie de jeune fille – également connu sous le nom d’« EVJF » – rassemble les amies de la mariée autour d’elle pour une journée ou un week-end, afin de célébrer comme il se doit ses derniers moments de vie de « célibataire ». Mais cette fête demande un minimum d’organisation si l’on souhaite créer des instants inoubliables entre copines. Pourquoi l’organiser ? Qui doit s’en charger et quelles activités proposer ? Découvrez notre guide pour un enterrement de vie de jeune fille réussi !

Qu’est-ce qu’un enterrement de vie de jeune fille ?

Un enterrement de vie de jeune fille, ou EJVF, est une fête destinée à célébrer le dernier jour de célibat de la future mariée. Si les origines de cet événement remontent au 20e siècle (à l’époque, l’enterrement de vie de jeune fille se limitait à organiser un goûter entre amies), la fête à proprement parler prend son essor dans les années 70, et devient un événement festif incontournable à organiser entre amies avant le mariage. Cette fête existe bien évidemment également pour le futur marié, dont les amis organisent un enterrement de vie de garçon, pour les mêmes raisons, à savoir, fêter les derniers instants de la vie de célibataire du futur marié.

decoration evenement

À l’origine, ce rituel était d’ailleurs uniquement pratiqué par la gent masculine. Il y a quelques décennies, les couples commençaient à vivre ensemble après le mariage, et il est évident que de nos jours, les futurs mariés ne se considèrent pas comme célibataires avant le jour J. Mais la tradition de cette fête, pratiquée dans de nombreux pays du monde, est très tendance aujourd’hui et presque aucune mariée n’échappe à la règle. Mais si l’enterrement de vie de jeune fille permet de rassembler toutes ses amies autour de la mariée une « dernière fois », elle n’est pas en charge de l’organisation. Il incombe donc – en général – à ses témoins d’organiser un événement à son image.

Les possibilités d’organisation sont presque infinies, d’un après-midi au spa à un voyage de quelques jours autour du monde, chaque future mariée a ses préférences. Aujourd’hui, certains couples organisent même des enterrements de vie de jeune fille et enterrements de vie de garçon ensemble, se retrouvant généralement en fin de journée pour faire la fête avec tous les amis du couple.

Pourquoi organiser un EVJF ?

Organiser un enterrement de vie de jeune fille n’est bien évidemment pas une obligation. Toutefois, la plupart des mariées apprécient de passer du temps avec leurs amies, créant ainsi des souvenirs mémorables. La vie de couple implique parfois d’avoir moins de temps pour voir ses amies, et, comme pour n’importe quelle fête, l’enterrement de vie de jeune fille permet à la future mariée de passer du temps avec toutes ses amies réunies autour d’elle. L’enterrement de vie de jeune fille est en outre l’occasion idéale de passer du temps entre copines à faire des activités diverses, mais également de profiter de ce moment pour faire la fête en toute insouciance avant le grand saut dans le mariage.

Que l’enterrement de vie de jeune fille dure un après-midi, un week-end ou une semaine, ces instants magiques resteront gravés à jamais dans la mémoire de la future mariée. À l’origine, l’enterrement de vie de jeune fille était ancré dans la tradition, et aucune jeune future mariée n’échappait à la règle. À cette occasion, la jeune femme rassemblait des objets souvenirs de ces années de célibataire, racontait des anecdotes dessus aux femmes présentes puis elle devait déposer tous ces objets dans une boîte qu’elle devait enterrer quelque part, d’où le nom aujourd’hui encore donné à cette fête « enterrement de vie de jeune fille ».

Cette dernière déterrait ensuite la boite deux ans plus tard, ou à la naissance de son premier enfant. Aujourd’hui, cette tradition n’existe plus, mais rien n’empêche les organisatrices de prévoir un moment « nostalgie » au cours de l’EVJF. L’enterrement de vie de jeune fille représente également un moment privilégié pour la mariée, afin de se détendre en période de stress. En effet, l’organisation d’un mariage implique généralement une organisation importante, et donc des préoccupations et du stress pour la future mariée pendant plusieurs mois précédant le grand jour. Généralement organisé dans les semaines précédant le mariage (au maximum un mois avant), l’EVJF permet à la mariée d’oublier pendant quelques heures le stress des préparatifs et de profiter du moment présent avec ses amies, l’objectif étant de se détendre (spa, massages, etc.) et de faire la fête, de se laisser porter par les événements organisés par une autre personne.

Cette fête permet également de consolider les liens entre toutes les participantes. La journée ou le week-end d’enterrement de vie de jeune fille permet en effet de créer des souvenirs inoubliables, aussi bien pour la future mariée que pour les participantes. La personne en charge de l’organisation doit bien évidemment veiller à n’inviter à cet événement que des amies de la mariée. Enfin, il est ici encore important de rappeler qu’un enterrement de vie de jeune fille doit être organisé pour la mariée, et non pour ses amies. Il est donc indispensable de veiller à proposer des destinations et activités à l’image de la future mariée, afin d’éviter de la mettre dans l’embarras (gages, chippendale, etc.) et lui proposer des instants agréables et originaux.

Qui doit l’organiser ?

Lors d’un enterrement de vie de jeune fille, la tâche de l’organisation revient généralement aux témoins. Toutefois, il n’existe pas de règle à proprement parler pour désigner les personnes en charge de l’organisation de l’EVJF, aussi, les demoiselles d’honneurs, les amies et même la mère de la mariée peuvent participer à la mise en place de cette journée. Organisée pour proposer un moment de détente et de fête à la future mariée, cette dernière est en revanche la seule qui ne doit pas se préoccuper de l’organisation de la fête. Elle peut, en revanche, échanger avec les organisatrices pour définir une ou plusieurs dates idéales (notamment dans le cadre de l’organisation d’un EVJF surprise) mais également la liste des invitées. De manières générales, toutes les participantes à l’EVJF échangent afin de définir une date, mais aussi un lieu, et bien sûr afin de proposer des activités.

Dans la plupart des cas, chaque participante paie sa part de frais (hébergement, repas, activités), puis elles se partagent la part financière de la mariée qui ne doit rien dépenser lors de ce moment organisé spécialement pour elle. Enfin, il est important de noter que l’organisation d’un enterrement de vie de jeune fille, de par le nombre de participantes qu’il implique, doit être programmé plusieurs mois à l’avance afin d’avoir le temps nécessaire à l’organisation et aux différentes réservations à effectuer en amont.

deco fete

Comment se déroule l’organisation ?

L’organisation d’un enterrement de vie de jeune fille implique de réaliser, plusieurs mois en amont, un planning des préparatifs. Une fois que vous avez éventuellement échangé avec la mariée sur ses dates de disponibilité, mais également sur la liste des participantes à inviter, il est conseillé de mettre en place un moment de réunion entre toutes les participantes afin d’établir un planning. La première étape consiste donc à dresser la liste des invitées. Cette étape est très importante dans la mesure où elle permet d’avoir un premier aperçu du nombre de participantes, et donc des possibilités d’activités à mettre en place.

Elle permet aussi d’établir un budget et de définir la taille d’un éventuel logement à louer, des moyens de transport à utiliser pour s’y rendre, etc. Sur la base d’une liste fournie par la future mariée, l’organisatrice est en charge de contacter les amies de la mariée. À ce moment, l’organisatrice est donc en charge de lancer les invitations. Par mail ou en version papier, l’invitation à l’EVJF doit adopter un ton chaleureux et festif. Il est également important de proposer une date de réponse définitive à chacun des invités afin de connaître rapidement le nombre de participantes.

En fonction de leurs réponses, et des disponibilités de chacune, cette première étape permet donc d’établir de manière presque définitive le nombre de participantes à l’événement. Une fois la liste établie, il est important de proposer aux futures participantes un moment convivial qui permettra aux différentes participantes de se rencontrer tout en partageant leurs idées pour la future fête, ainsi que sur leurs disponibilités et les situations de chacune (femmes enceintes, nécessité de poser des congés, etc.). Trois dates peuvent être proposées pour cette rencontre afin de laisser le choix aux différentes participantes et leur permettre de s’organiser pour être présentes.

Cette « réunion » permettra également de définir un budget global qui devra convenir à tout le monde. Dans le même temps, renseignez-vous auprès de la future mariée sur ses disponibilités (au moins 5 dates), mais également sur d’éventuelles activités à proscrire (strip-tease, déambulation dans la rue, etc.). Une fois que vous aurez rassemblé ces informations, il sera plus facile de définir une date avec toutes les participantes lors de la première réunion de préparation. Cette dernière sert également à définir une première idée de programme, mais également la durée (une journée, un week-end, une semaine) et le lieu approximatif de l’événement (toutes les participantes ne viendront peut-être pas de la même région).

Une fois que vous aurez plus d’informations sur la durée, le budget de chaque participante, et les idées de lieux et d’activités proposées, vous pourrez commencer à établir un programme de l’EVJF en prenant en compte toutes ces informations. Il est ici indispensable de prendre en compte des obligations de chacune afin que toutes puissent participer et profiter de ce moment convivial et inoubliable avec la future mariée. Vous pouvez pour cela proposer deux ou trois programmes différents (en ayant réalisé, au préalable, des devis, afin de définir des budgets pour chaque programme), puis les soumettre aux différentes participantes.

Une fois le choix final effectué, il faut recontacter toutes les participantes afin de leur annoncer le verdict final, ainsi que le budget lié au programme choisi. Cela leur permettra, en cas de besoin, d’avoir le temps d’économiser pour l’EVJF. Communiquez-leur également une date maximum pour verser les fonds nécessaires à la réservation du logement, l’achat des billets de train ou d’avion ou encore le paiement d’une prestation de loisir.

Un enterrement de vie de jeune fille implique un certain budget, c’est pourquoi il est très important de commencer l’organisation en avance : cela permettra de définir plusieurs mois avant le budget que chaque participante aura à débourser, et, si besoin, de mettre de côté afin de pouvoir participer. Il serait en effet dommage qu’une amie de la mariée ne puisse pas participer aux festivités pour des raisons financières.

decoration evjf

Quelles activités réaliser ?

Journée de détente au spa, week-end dans une capitale européenne, grande fête surprise, cours de cuisine, leçon de danse, soirée pyjama dans un hôtel de luxe ou en pleine campagne, randonnée, ou encore saut en parachute : Les activités proposées pour un EVJF sont aujourd’hui nombreuses.

Une journée au spa

Programmer une journée au spa lors d’un enterrement de vie de jeune fille est un moyen sûr de faire plaisir à la future mariée. Presque incontournable de ce genre d’événement, la journée au spa offre des moments de détente entre filles. Jacuzzi, sauna, hammam, massages et soins du corps : la journée au spa est l’occasion rêvée pour la future mariée de se faire chouchouter et de se relaxer pendant une période souvent stressante à l’approche du mariage.

Un voyage dans une capitale européenne

Autre grand classique du genre, le week-end dans une capitale européenne assure un moment inoubliable pour la future mariée. Impliquant parfois un budget un peu plus élevé (mais tout à fait abordable si vous vous y prenez à l’avance), le voyage dans une capitale européenne offre de nombreuses opportunités de faire la fête, mais aussi d’offrir à la future mariée et aux participantes des moments dépaysants et magiques. Londres, Rome, Amsterdam, Budapest, Prague ou encore Madrid représentent autant de destinations proches de la France et pour autant complètement différentes. Parmi les nombreuses possibilités de programmes pour un EVJF, le voyage dans une capitale européenne promet des souvenirs mémorables et rassemblera les participantes autour de la mariée lors d’une expérience unique.

Une fête surprise

Ici encore, la fête surprise se classe parmi les classiques des enterrements de vie de jeune fille. Et pour cause, une fête surprise créer véritablement l’événement, et offre à la mariée un moment de joie totalement inattendu qui lui permettra de mettre en pause quelques instants les préparatifs du mariage et de se détendre en faisant la fête avec ses amies. Une grande fête surprise peut également être organisée avec le futur marié et ses amis afin de rassembler tout le monde lors d’une soirée inoubliable, sans le stress du mariage que peut subir le futur couple.

Une activité qui sort de l’ordinaire

En fonction du profil et des goûts de la mariée, programmer une activité qui sort de l’ordinaire est assurément une bonne idée. Balade en montgolfière, cours de cuisine avec un grand chef, rafting ou encore cours de salsa : les idées ne manquent pas pour proposer à la future mariée une activité originale !

Les erreurs à éviter

Comme pour toute organisation d’événement, certaines erreurs sont à éviter. La principale d’entre elles est bien évidemment de ne pas respecter les envies de la mariée, ou de lui proposer des activités qui ne lui ressemblent pas. Si vous lui proposez des activités au cours desquelles elle ne se sent pas à l’aise, l’EVJF pourrait vite se transformer en cauchemar, ce qui est bien évidemment le contraire de ce pourquoi vous souhaitez organiser cet événement. Le planning est également un facteur à surveiller, aussi bien en termes d’organisation que le jour J.

enterrement vie jeune fille

En effet, des préparatifs d’EVJF trop tardifs pourraient conduire à devoir « bâcler » l’organisation de la fête, et donc proposer un moment moins extraordinaire qu’il n’aurait pu l’être. Le jour J, veillez à ne pas prévoir des temps de transports trop importants, ou un emploi du temps trop chargé. Encore une fois, le but d’un enterrement de vie de jeune fille est de proposer à la mariée un moment convivial et de détente, entourée de ses plus proches amies.

Pensez également à la décoration du lieu où se déroulera l’EVJF. Accessoires, centre de table, guirlande de fanions que vous pouvez vous procurer sur Save-the-deco ou couronne de fleurs : la personnalisation du lieu de l’EVJF rendra ce moment encore plus intime et marquant pour la future mariée.

Ainsi, si vous êtes en charge de l’organisation de l’EVJF de votre sœur ou de votre meilleure amie, il est impératif de respecter ses choix, aussi bien en termes de liste d’invitées que d’activités. Le but étant qu’elle passe un moment inoubliable et se détende à l’approche du jour de son mariage. Si vous vous y prenez bien en avance et connaissez ses goûts, vous aurez tous les atouts en main pour lui organiser un enterrement de vie de jeune fille magique et inoubliable, dont tout le monde se souviendra longtemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *